La vie de l'Association de Chasse du Beauregard - Orbey
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 18 le Jeu 1 Oct - 12:36
Derniers sujets
» mon premier broc de la saison 2017
par Michel Bros Lun 21 Aoû - 10:09

» Quand les nouveaux prenne leurs marques
par Michel Bros Lun 21 Aoû - 10:07

» jolie rencontre hier soir
par Michel Bros Mer 28 Juin - 8:08

» deuxième broc de la saison par Michael
par Gabriel Da Silva Rocha Mar 6 Juin - 20:06

» Retour aux sources
par Kévin Guiziou Dim 28 Mai - 23:51

» Mon premier de la saison 25/05/2017
par Michaël Boff Dim 28 Mai - 22:20

» sanglier de Michael 24/05/2017
par Aurélien Moris Dim 28 Mai - 21:48

» le petit cachottier
par Michel Bros Mer 25 Jan - 16:03

» Tir Col du Bermont
par Gilbert Laplatte Mar 3 Jan - 19:00

» le chevriard de Gazon L'Hôte
par Invité Ven 30 Déc - 20:18

Sujets les plus actifs
Mon 2 ème sanglier au Beauregard
Le très joli brocard de Gilles
1er brocard à Orbey
Heureux présage?
le joli broc de Michael
Mon premier broc a beauregard
Un peu d'horreur dans la douce quiétude d'un soir d'été...
une belle soirée
1ere chevrette à Orbey
Le troisième de la saison.
Sujets les plus vus
Et voilà !
27/09/15 Première poussée réussie
Un peu d'horreur dans la douce quiétude d'un soir d'été...
Photos souvenir
Druken du 08/11/15
La patience, ca cerf
04/10 Deuxième poussée, réussie aussi
Heureux présage?
Jour d'ouverture
Mon 2 ème sanglier au Beauregard
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Même quand c'est facile, c'est pas facile!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurélien Moris
Admin
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 16/08/2015
Age : 38

MessageSujet: Même quand c'est facile, c'est pas facile!   Mar 18 Aoû - 20:54

Ce 17 juin, je suis reparti en quête du brocard que j’avais repéré depuis le début du mois.
Lors de l’approche sur le pré convoité, je me suis retrouvé face à un autre brocard couché dans l’herbe devant moi à 7-8m, sans qu’il me voit.
Après un peu d’attente il se releva du mauvais coté pour se remettre à couper des bourgeons floraux d’un des rares prés non fauchés. Après plusieurs mètres à ramper pour me retrouver à nouveau à 7-8m ma flèche volait au ras de son dos.
Surpris mais naïf, il se remettait à glaner dans le pré. Après 30m à 4 pattes, cette fois ci ma flèche atteignait le brocard de 3/4 avant à une dizaine de mètres. 21h.
Flèche arrière que je voyais bien dans le foie. L’animal parti se réfugier dans un roncier non loin.

Après une attente, trop courte, je partais à sa rechercher. l’animal se releva, tourna dans le roncier pour gagner le ruisseau longeant. A la lampe torche je suivais les traces pour finir dans le ruisseau.
Je n’avais évidemment pas emmené la chienne ce soir là! Longeant les berges je me résolu a revenir ce matin, 6h la haut.

Jaïka repris la piste que j’avais suivi, plongeant dans l’eau après 80m, puis à partir de là sans plus aucune trace de sang, longea la berge, remonta la berge de l’autre coté pour ensuite s’engager dans un pré au dessus. Devant l’immensité du pré je décidais de la lâcher, pour la voir longer à vive allure une haie et relever le brocard 100m plus loin.
Celui-ci rejoignit à la course un autre roncier plus bas sur le ruisseau. Un cache-cache d’un quart d’heure s’engagea dans le roncier avant que Jaïka ne mette sa patte dessus et le tienne sur un petit ferme. Je le servi à la dague.

Magnifique action de la chienne qui a pisté un bon moment sans aucune goute de sang, donné de la voie opportunément et brousaillé dans un beau fatras de ronce. Elle a magnifiquement rattrapé mes erreurs.

Flèché à 10m, recherché sur environ 400m. Atteinte juste derrière le foie dans les intestins. Jeune brocard, 4 cors.
La tête bizarde que j’avais repéré aura la chance de se reproduire, peut être la retrouverai-je à l’automne. Mais rien n’est jamais sûr, même à 10m.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orbeybeauregard.forumactif.org
 
Même quand c'est facile, c'est pas facile!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand poser le coude devient vraiment trop facile...
» EOBD Facile ?
» pecher quand il ya du vent
» Bruit quand je roule...
» Quand sentir le bébé bouger ou voir un gros ventre ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
La vie de l'Association de Chasse du Beauregard - Orbey :: Chasse :: Récits de chasse-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: