La vie de l'Association de Chasse du Beauregard - Orbey
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aurélien Moris

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 18 le Jeu 1 Oct - 12:36
Derniers sujets
» Son premier cerf, pas le plus moche!!!
par Gabriel Da Silva Rocha Lun 12 Mar - 22:40

» dimanche 17/12/2017
par Didier MALIBAS Sam 23 Déc - 7:14

» sortie affut 21/10/2017
par Invité Lun 23 Oct - 5:09

» druken du dimanche 8/10/2017
par Michel Bros Mar 10 Oct - 13:03

» Druken dimanche 24/09/2017
par Invité Mar 26 Sep - 17:15

» mon premier broc de la saison 2017
par Michel Bros Lun 21 Aoû - 10:09

» Quand les nouveaux prenne leurs marques
par Michel Bros Lun 21 Aoû - 10:07

» jolie rencontre hier soir
par Michel Bros Mer 28 Juin - 8:08

» deuxième broc de la saison par Michael
par Gabriel Da Silva Rocha Mar 6 Juin - 20:06

» Retour aux sources
par Invité Dim 28 Mai - 23:51

Sujets les plus actifs
Mon 2 ème sanglier au Beauregard
Le très joli brocard de Gilles
Heureux présage?
1er brocard à Orbey
Son premier cerf, pas le plus moche!!!
le joli broc de Michael
Un peu d'horreur dans la douce quiétude d'un soir d'été...
dimanche 17/12/2017
Mon premier broc a beauregard
une belle soirée
Sujets les plus vus
Un peu d'horreur dans la douce quiétude d'un soir d'été...
Et voilà !
27/09/15 Première poussée réussie
Mon 2 ème sanglier au Beauregard
Photos souvenir
La patience, ca cerf
Druken du 08/11/15
04/10 Deuxième poussée, réussie aussi
Heureux présage?
Jour d'ouverture
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 chevrillard de là haut

Aller en bas 
AuteurMessage
Gilbert Laplatte

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 18/08/2015

MessageSujet: chevrillard de là haut   Mar 27 Oct - 12:21


Chevrillard de là-haut

Le temps ne se maintiendra guère nous dit la météo et je prends le parti de profiter de cette journée qui s'annonce belle. Je ne me lève pas vraiment « aux aurores » mais plus tôt, car il fait encore nuit quand je gare mon véhicule au Petit Calvaire.
Je descends au fond du vallon pour remonter sur la rive sud (côté Pré Bracot) du torrent. Les bottes sont de rigueur et je pousse presque jusqu'à la boucle du chemin. Je m'extirpe alors d'une végétation assez dense pour repartir, vers l'aval, côté nord cette fois. Des prés, des clôtures à franchir, c'est quand même plus facile, malgré un genou un peu rétif et une récente fracture du petit orteil gauche.
Je finis par me retrouver sur le chemin Cornélius. La fin de la boucle se rapproche et je n'ai pas encore vu quoique ce soit. En contre bas une tache grise dans un pré. J'hésite à donner un coup de jumelles car dans mon esprit (attardé pour la circonstance), les chevreuils sont encore en robe rousse. Grossière erreur car c'est un chevreuil que je découvre et que j'identifie comme une chevrette.Je progresse encore une quinzaine de mètres sur le chemin, prudemment car le petit cervidé regarde fréquemment de mon côté. Je me poste derrière un arbre, mais pas question de descendre un peu car il me faudrait jouer les acrobates pour franchir la clôture.Il va se passer de longues minutes avant que l'animal ne se rapproche de la lisière du bois. Dans une trouée du feuillage j'entrevois furtivement un deuxième chevreuil mais n'ai pas eu le temps de le juger.
Je déborde pas d'allégresse à l'idée de tirer ; il y a des jours comme cela. Mais au moment où, après toute cette attente, les circonstances apparaissent enfin favorables, ma carabine a parlé (je pense que je l'ai aidée un peu). Le chevreuil s'effondre, va s'agiter, relever la tête à deux ou trois reprises. Tout cela est bien long et me mets mal à l'aise. Je me sens mieux quand tout est fini.
Au coup de feu le deuxième chevreuil a ébauché une fuite : c'est une chevrette ! Et puis voilà un troisième animal. Je réalise que j'ai semé tristesse et désarroi dans cette famille. Si la chevrette,interrogative, regarde fixement dans ma direction, l'autre chevrillard rentre dans le sous bois et décrit un arc de cercle hésitant pour aller se rendre comte de ce qu'il est advenu de son frère ou sa sœur. Ce faisant il se rapproche de moi.Toute cette scène n'est guère réjouissante. On peut être chasseur et avoir des sentiments, n'est-ce pas Bertrand ?
Je me décide à bouger, ce qui met un terme à cette scène, avec la fuite des deux survivants qui s'arrêteront encore pour un dernier regard en arrière.
Je me rends auprès du chevrillard pour constater, sans surprise, la piètre qualité du tir (balle de panse).
Je regagne alors mon véhicule, bien chargé même si la bête ne paraît pas très lourde. Direction la Ferme du Surcenord et sa chambre froide. Déconvenue, elle est hors d'usage ! Elle devrait être réparée mais on ne sait quand...
Pour autant je ne regrette pas cette journée, qui malgré quelques instant pénibles, prendra sa place et toute sa place dans ma galerie des souvenirs.

Gilbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélien Moris
Admin
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 16/08/2015
Age : 39

MessageSujet: Re: chevrillard de là haut   Mar 27 Oct - 21:05

la photo:


et bravo malgré toutes ces émotions confuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orbeybeauregard.forumactif.org En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: chevrillard de là haut   Dim 1 Nov - 15:15

Bravo Gilbert, Weidmansheil !
Oui, on a beau être chasseur et se dire qu'on doit prélever "son quota" il y quand-même des moment où on se sent mal à l'aise ... Tirer un adulte nous parait toujours plus facile ( ou plus juste ?...)
Bravo encore.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chevrillard de là haut   

Revenir en haut Aller en bas
 
chevrillard de là haut
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'IRISH COB ! Haut en couleur !
» haut les mains peau de lapin
» Douleur haut de la fesse
» Un trike pour Pierrot : haut, léger, suspendu, transportable
» Sauter haut, sans kite et sur un fleuve ...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
La vie de l'Association de Chasse du Beauregard - Orbey :: Chasse :: Récits de chasse-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: